La technique de la machine à remonter le temps

Sans-titre-6.png
Sans-titre-5.png

Partager cet article →

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur email

1. La technique de la machine à remonter le temps pour gérer les situations frustrantes 🕒

Je suis tombée sur un conseil partagé par Jake Muise (fondateur de Maui Nui) sur le podcast de Tim Ferriss 🎙️.

C’est une technique géniale, utilisée par sa femme Ku’ulani chaque fois que ses enfants sont des “monstres” (comme elle dit) et qu’elle est à 2 doigts de perdre patience 🤯.

Je te partage les étapes :

  1. Quand tu te sens frustré, blessé, déçu par une personne que tu aimes ❤️, imagine que tu as 80 ans. Imagine-le en détails : tes enfants ont grandi, tes parents sont morts, ta santé décline et tu ne bouges plus ton corps aussi facilement qu’avant.
  2. Imagine maintenant qu’on te donne la chance d’utiliser une machine à remonter le temps ⏳. Le seul moment auquel tu peux revenir : c’est maintenant, exactement à cet endroit. Pendant 5 minutes.
  3. Ouvre tes yeux dans la peau de toi à 80 ans qui vient tout juste de voyager dans le temps. Tu es content d’être là non ? 🙂 Tu verras que souvent, tu oublieras rapidement ce qui t’avait contrarié en premier lieu 😌.


Ça peut s’appliquer à toutes les personnes que tu aimes : parents, conjoint, enfants, amis …

Quand tu auras 80 ans, combien seras-tu prêt à donner pour vivre juste 5 minutes à l’âge que tu as aujourd’hui ?

Comment tu utiliserais ce temps-là ? 🙂

 

2. “L’argent ne fait pas le bonheur” : oui mais … 💸

Il y a des choses qu’on “sait” … en théorie. Mais qu’on a dû mal à mettre en pratique dans notre quotidien 📅 et notre façon de pensée. Nos aspirations, nos craintes ne sont pas en phase avec ce qu’on dit savoir.

Un très bon exemple de ça est notre rapport à l’argent.

Même si on est nombreux à dire “oui bien sûr, je sais l’argent ne fait pas le bonheur” 😌 (au-delà du point où tu n’as plus à t’inquiéter de pouvoir subvenir aux besoins du quotidien), combien d’entre nous passons une partie conséquente de nos journées à s’inquiéter de la quantité d’argent qu’on gagne ou non et de comment l’augmenter ?

Sur ce sujet, je veux te partager ce que j’ai lu dans la newsletter d’Ali Abdaal (ex-médecin et Youtubeur). Il a passé quelques jours avec des chefs d’entreprises très fortunés qui ont parfois vendu leur business pour plusieurs dizaines voire centaines de millions.

Une des choses qu’il a remarquées, c’est justement que tous ceux qui avaient vendu leur entreprise pour d’énormes quantités d’argent disaient qu’ils étaient bien plus heureux quand ils travaillaient à construire leur entreprise, plutôt que lorsqu’ils l’ont vendue.

Abdaal en conclut : “Si vous aimez votre travail, ne sacrifiez pas ça dans le but de faire plus d’argent. Et si vous n’aimez pas votre travail, ne pensez pas que gagner plus d’argent vous rendra bien plus heureux. À la place, essayez de trouver une façon d’apprécier votre travail, et si ça ne marche pas : envisagez de trouver un rôle dans lequel vous vous épanouirez davantage.” 🌟

L’un de ces chefs d’entreprise parlait notamment d’une période où son entreprise était florissante, mais où sa vie personnelle était en morceaux. Il raconte “Personne ne se réveille un matin en pensant “Tu sais quoi, je vais foutre ma vie en l’air aujourd’hui”. Ce qu’il se passe, c’est que leur vie est gâchée par des micro décisions prises sur plusieurs mois ou années – et souvent ces décisions les ont menés à consacrer trop de temps au travail et pas assez à leur santé et leurs relations.”

Dans quelle mesure tu as cette tendance là toi aussi ? 🤔

Et si tu identifiais une chose que tu pourrais changer dès aujourd’hui pour éviter de faire ça toi aussi ?  

 

3. “Ne demandez pas à vos enfants de vivre une vie extraordinaire”
” 🌟

Je vous partage cette citation tirée du Tao Te King des Parents de William Martin 📖.

Nous n’avons pour l’instant pas d’enfant avec mon mari, mais je l’ai trouvé très inspirant (1.) car je pense qu’elle révèle des choses qu’on gagnerait à tous travailler en tant qu’adulte et (2.) car j’aime la perspective d’essayer de transmettre ça à mes futurs enfants.

“Ne demandez pas à vos enfants de s’efforcer de vivre une vie extraordinaire.
Une telle tentative peut sembler admirable,
Mais c’est le chemin de la folie.
Aidez-les plutôt à voir la merveille et l’émerveillement d’une vie ordinaire.
Montrez-leur la joie de déguster des tomates, pommes et poires.
Montrez leur comment pleurer quand les animaux de compagnies et les personnes meurent.
Montrez leur le plaisir infini dans le toucher d’une main.
Et faites que l’ordinaire prenne vie pour eux,
L’extraordinaire prendra soin de lui-même. »


C’est beau non ? 🙂

Si tu veux aller plus loin 

 

 

  • 3. Top Délégation– Le process étape par étape pour recruter la personne idéale à qui déléguer une partie de ta charge de travail (47€)
S'inscrire à la Newsletter du Lundi 📩

Découvre d'autres articles

Newsletter

Le syndrome de la grenouille cuite

1. Entrepreneurs : LA chose à identifier et corriger pour gagner plus Depuis quelques semaines, j’accompagne une sélection de chefs d’entreprise dans un tout nouveau

Newsletter

4 super tips de networking d’un introverti

1.4 super tips de networking d’un introverti Mardi, je disais à l’un des entrepreneurs que j’accompagne dans notre tout nouveau programme “Croissance 20-80” que si